vins.wine
bouton accueil bouton Bordeaux bouton charentes bouton vigne bouton déguster bouton adresses
Les appellations et les cépages dans le vignoble de Bordeaux
cépage merlot vignoble Bordeaux
Vous êtes ici:Accueil > le vignoble de Bordeaux > appellations et cépages
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les appellations dans le vignoble de Bordeaux

Les appellations apparaissent au début du 20ème siècle. La loi de 1905 définit le concept d'origine. Avant 1905, "vin de Bordeaux" voulait dire au départ du port de Bordeaux ou de Libourne. A partir de 1905, le vin de Bordeaux doit provenir uniquement du département de la Gironde.

Appellation d'Origine Contrôlée (AOC) et Appellation d'Origine Protégée (AOP) ?

La notion d'AOC nous est familière et nous en avons tous une petite idée mais il est plus sûr de se reporter aux textes de l'Institut National de l'Origine et de la Qualité (INAO).

"C’est historiquement pour lutter contre la fraude que s’est construit progressivement, dès le début du XXe siècle (loi de 1905), le concept d’Appellations d’origine. Un décret-loi de 1935 relatif à la défense du marché du vin a créé l’Appellation d’origine contrôlée (AOC), applicable aux vins et aux eaux-de-vie, et l’organisme chargé de leur définition, de leur protection et de leur controôle. Leur champ a été ouvert à l’ensemble des produits agricoles et alimentaires en 1990.

Plus tard, la politique française de valorisation des produits agricoles a inspiré l’élaboration d’une réglementation européenne, qui a établi en 1992 le concept d’Appelation d'origine protégée (AOP), équivalent européen de l’AOC, pour les produits autres que les vins et les eaux-de-vie, et l’a étendu aux vins en 2009.

Depuis, l’AOP concerne tous les vins et les produits agroalimentaires européens dont la production, la transformation et l’élaboration sont réalisées dans une zone géographique déterminée, selon un savoir-faire reconnu et un cahier des charges particulier.

> en savoir + sur le site de l'INAO

Pourquoi voyons-nous toujours AOC et non AOP sur les vins français?

L'INAO nous donne la réponse:

"Afin de clarifier l’offre au consommateur, depuis le 1er janvier 2012, une fois enregistrés au niveau européen, les produits concernés ne doivent porter que la mention AOP, seuls les vins sont autorisés à porter l’Appellation d’origine contrôlée française (AOC)."

Où trouver toutes les informations sur les appellations d’origine ?

Sur le site internet de l'Institut National de l'Origine et de la Qualité (INAO).

http://www.inao.gouv.fr

Peut-on produire du vin de Bordeaux en dehors du département de la Gironde ?

Non. Avant 1905, vin de Bordeaux voulait dire au départ du port de Bordeaux ou de Libourne. A partir de 1905, limitation au département de la Gironde.

Quels sont les principaux critères qui définissent l’AOC à Bordeaux ?

aire géographique.

cépages, utiliser les bons cépages.

viticulture réglementée.

taille type Guyot.

densité de pieds par hectare, nombre minimum imposé.

Ce critère qui peut surprendre est justifié par le fait que ce nombre de ceps contraint la vigne à développer des racines en profondeur et non en surface:

exemple 2 500 à 3 000 pieds, vignes hautes et larges

5 000 à 6 000 pieds, pieds plus resserrés et vignes plus basses

rendement:

50 hectolitres / hectare dans le cas de 5 000 pieds mini

60 hl/ha dans le cas de 2 500 pieds mini

jury avec 3 dégustateurs professionnels

Que nous apporte l’appellation d’origine contrôlée (AOC) ?

Les règles des AOC nous garantissent une certaine qualité, même si ce n'est peut-être pas toujours une qualité certaine.  Le système des AOC est un système historique, original mais qui apparaît comme compliqué. Par ailleurs, les contraintes des règles AOC ne sont pas toujours en phase avec un marché mondial concurrentiel.

Il n'en reste pas moins vrai que pour l'amateur de touriste vigneron, une AOC, c'est une originalité gustative du vin, une expression des saveurs, c'est une histoire du lieu, c'est l'acquit de plusieurs générations, c'est le respect des terroirs.

Le système protège la spécificité et la différenciation des terroirs, protège contre la standardisation, préserve les différences.

Une AOC offre tout un ensemble de garanties, aire géographique, cépages autorisés, densité de plantation, rendement, étiquetage, agrément,... Chaque année, le producteur doit soumettre son vin à la procédure d'agrément.

Quelles sont les six catégories de vin produites à Bordeaux ?

Les vins de Bordeaux se répartissent en six catégories:

Rouge, Blanc sec, Blanc moelleux, Rosé, Clairet, Crémant.

Dans les années 1960, la production comportait 40 % de blanc et 40 % de rouge. En 2000, la part de vin rouge était de l’ordre de 85%. Les Entre-deux-Mers blancs sont largement passés aux vins rouges, Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

Quelles sont les six grandes familles de vins de Bordeaux ?

On classe les vins de Bordeaux sont en six familles

Bordeaux (entrée de gamme de Bordeaux) et Bordeaux supérieurs (conditions de production plus restrictives), de l’ordre de 45% de la production du vignoble bordelais.

Les Côtes, de 12 à 14%

Le Libournais (Saint-Emilion, Fronsac, Pomerol), 11%

Médoc et Graves, 15%

Vins blancs secs, Bordeaux blanc, Entre-deux-Mers, 10%

Vins moelleux et doux (Sauternes,…).

Quelles sont les 57 Appellations d’Origine Contrôlée (AOC) du vignoble de Bordeaux ?

 

Source :  Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB)

en rouge :

 
  • Groupe (famille) Bordeaux rouges

    • Bordeaux

    • Bordeaux Supérieur

  • Groupe (famille) Côtes rouges

    • Premières Côtes de Blaye

    • Bourg ou Côtes de Bourg

    • Bordeaux-Côtes de Francs

    • Côtes de Castillon

    • Graves de Vayres

    • Premières Côtes de Bordeaux

    • Sainte-Foy Bordeaux

  •  Groupe Médoc et Graves

    • Médoc

    • Haut-Médoc

    • Margaux

    • Moulis

    • Listrac-Médoc

    • Saint-Julien

    • Pauillac

    • Saint-Estèphe

    •  Graves

    • Pessac-Léognan

  • Groupe Libournais

    • Saint-Emilion

    • Saint-Emilion Grand Cru

    • Lussac – Saint-Emilion

    • Montagne – Saint-Emilion

    • Puisseguin – Saint-Emilion

    • Saint-Georges – Saint-Emilion

    •  Pomerol

    • Lalande-de-Pomerol

    •  Fronsac

    • Canon-Fronsac

 

en rosé:

 
  • Bordeaux rosé

  • Clairet

  • Crémant de Bordeaux

en blanc sec:

 
  • Bordeaux

  • Bordeaux sec

  • Crémant de Bordeaux

  • Entre-Deux-Mers

  • Entre-Deux-Mers Haut-Benauge

  • Blaye

  • Côtes de Blaye

  • Premières Côtes de Blaye

  • Côtes de Bourg

  • Bordeaux-Côtes de Francs

  • Graves de Vayres

  • Graves

  • Pessac-Léognan

en blanc doux

 
  • Bordeaux Haut-Benauge

  • Bordeaux Supérieur

  • Premières Côtes de Bordeaux

  • Côtes de Bordeaux – Saint-Macaire

  • Sainte-Foy Bordeaux

  • Graves Supérieures

  • Sauternes

  • Barsac

  • Cérons

  • Cadillac

  • Loupiac

  • Sainte-Croix-du-Mont

 

Quelle est la vitrine du vin de Bordeaux ?

C’est le ‘’Château’’. Le mot ‘’Château’’ est synonyme d’exploitation vinicole. Il y a 10 000 noms de Châteaux à Bordeaux. Pour les vins les plus célèbres, l’architecture est la vitrine du vin. Le château est le signe extérieur de prestige du vin.

Les cépages du vignoble de Bordeaux

On désigne par "cépage" un ensemble d’individus, de pieds de vigne, qui ont les mêmes aptitudes viticoles et vinicoles.

On nous dit qu’on compte environ 7 000 cépages dans le monde, 500 aptes à faire du vin (produisent des raisins de cuve), et 50 sont autorisés en France.

Combien de cépages sont autorisés à Bordeaux ?

Douze cépages sont autorisés à Bordeaux, six cépages noirs dits ‘’rouges’’ et six cépages blancs. Cette disposition contribue à maintenir une certaine typicité des vins de Bordeaux.

Quels sont les six cépages rouges autorisés à Bordeaux ?

Six cépages sont autorisés, merlot, cabernet sauvignon, cabernet franc, malbec, petit verdot, carmenère. Les trois premiers cépages font 90% du bordeaux rouge.

Merlot

40 % de la surface du vignoble, se plait sur tous les types de sol de Bordeaux, mieux sur argilo-calcaires et argilo-sableux.

précoce, pousse facilement, sensible au gel et à la pourriture grise, sensible à la coulure (accident de la floraison).

vinifié seul, donne des vins de bonne intensité, avec une couleur qui évolue dans le temps plus rapidement que le cabernet-sauvignon.

arômes dominants: cassis, fraise

attaque moelleuse, onctueuse, tanins ronds

Le merlot est le cépage de Saint-Emilion, Pomerol, Fronsac, 65% à Fronsac et à Saint-Emilion, 80% à Pomerol, (Petrus 95% merlot).

Cabernet Sauvignon

cépage tardif, décalage d’une à deux semaines par rapport au merlot

aime les sols chauds, peu d’argile, graves et sables, Médoc et Graves, n’aime pas l’humidité

donne des odeurs très végétales, épice, poivre, poivron, fruits noirs

vinifié seul, intensité forte, évolue lentement

en bouche, puissance tannique, demande quelques années pour s’ouvrir

présent jusqu’à 70 à 80% dans les grands crus

la grappe de cabernet sauvignon est plus serrée que celle du merlot.

donne un  vin de structure, très droit, dur par ses tanins quand il est jeune, de durée indéfinie.

Pour l’arrondir, on l'assemble avec du merlot, moins tannique.

Cabernet Franc

cépage intermédiaire entre le merlot et le cabernet sauvignon

supporte des sols argileux, argilo-sableux

bonne intensité colorante

odeurs florale, musquée

tanins qui donnent sa  puissance

bon potentiel en alcool

Malbec

vieux cépage bordelais (aussi appelé dans d’autre régions, le cot, l’auxerrois, le pressac)

abandonné de plus en plus

assez chargé en jus

Petit Verdot

cépage exclusivement dans le Médoc

très tardif, beau quand l’arrière saison est belle, sinon risque de pourriture

Carmenère

très peu utilisé, abandonné?

Quels sont les six cépages blancs autorisés à Bordeaux ?

Sémillon

partout sur tous les types de sols

très précoce, tendance à être très productif

petites notes de fleurs

beaucoup d’onctuosité et de gras

apporte du moelleux

en majorité dans les sauternes

Sauvignon

sur tous les types de sols, précoce

extrêmement aromatique, pamplemousse, agrumes

un peu d’acidité qui apporte de la fraîcheur

arômes de fruits avec acidité en plus

surtout pour les vins secs

Muscadelle

origine, cépage muscat

tardif, 15 jours après le sauvignon

arômes floral

Colombard

en baisse,

dans les Charentes pour le cognac, rendement élevé

Ugni blanc

en baisse,

dans les Charentes pour le cognac, rendement élevé

Merlot blanc

très peu utilisé