VignesetVins.com
bouton accueil bouton Bordeaux bouton charentes bouton vigne bouton déguster bouton adresses
Oenotourisme et Achat à la Propriété
dégustation et achat a la propriété
Vous êtes ici:Accueil > la dégustation des vins
 
 
 

Oenotourisme et Achat à la propriété

C’est un des objectifs de l'amateur de Tourisme Vigneron. C’est aussi un bon moyen d’exprimer sa reconnaissance à un vigneron qui nous a bien reçus.

Pourquoi acheter du vin à la propriété ?

Acheter du vin à l'occasion d'une visite chez un vigneron, c’est acheter un vin ou des vins que l’on a dégustés avec les commentaires du producteur. C’est l’application du bon principe ‘’je n’achète que les vins que j’ai goûtés’’.

Enfin, quand, quelques mois ou quelques années plus tard, nous goûterons ce vin à la maison, notre plaisir sera multiplié par notre vision du château, des vignes, du vigneron, de la balade,…

L'amateur de tourisme vigneron privilégie souvent la visite d'une petite ou moyenne propriété. Dans ce cas, la visite se fait avec le propriétaire, un membre de la famille, le maître de chai ou un employé qui connaît bien la maison. L'amateur de tourisme vigneron n'est cependant pas contre les visites guidées qui sont les seules possibles dans certains châteaux. Il y a complémentarité du point de vue de l'enrichissement de nos connaissances.

Quels sont les questions à poser au cours de la visite ?

Poser quelques bonnes questions au bon moment permet d’enrichir notre ‘’base de données’’ personnelle,  montre au vigneron notre intérêt pour son travail et l’incite souvent à aller plus loin dans ses explications. La convivialité et la confiance en sont renforcées.

Les sujets à aborder sont variés, cépages, âge des vignes, nature des sols, rendements, vinification, élevage, proportions d'assemblage, nombre de bouteilles produites,…

Comment choisir ses vins à la propriété ?

Par expérience, le premier conseil que nous nous permettons de donner, c’est d’avoir en tête nos besoins du moment en terme d’usage du vin que l’on va acheter, vin de soif, vin de vacances, vin de plaisir, vins simples, vins de garde,… en terme de type de vin et de quantité, en terme de fourchette de prix, de budget,…

Le vigneron nous propose à la dégustation plusieurs vins. Il est bon de suivre ou même de cocher sur le document commercial ou le tarif du château, les vins dégustés.

Lorsqu’un vin nous plaît parce qu’il nous apparaît bien fait, bien équilibré, avec un bon rapport plaisir/prix, le bon réflexe avant de prendre la décision d’achat est de se demander ‘’si je l’achète, qu’est-ce que je vais en faire ?’’

Toujours par expérience, une remarque dont il faut tenir compte. Les vins dégustés à la propriété le sont dans un environnement matériel et psychologique en général très favorable. Lorsque nous goûterons à nouveau ces vins à la maison, nous risquons de ne pas retrouver notre coup de cœur. Le vin est toujours meilleur à la propriété. Par contre, si la dégustation à la maison confirme notre choix, on peut en recommander ! Pour cela, n’oubliez pas de prendre chez le vigneron sa carte, ses tarifs et bon de commande.

Comment transporter son vin ?

Les fortes chaleurs ne sont évidemment pas propices au transport du vin dans le coffre d’une voiture pendant plusieurs heures. Heureusement, la plupart des voitures actuelles sont climatisées et on trouve toujours de la place dans l’habitacle pour quelques cartons.

De même, si vous achetez du vin au début de vos vacances, ne le laissez pas toutes les vacances dans le coffre, stockez le temporairement dans un endroit frais.

Dans tous les cas, c’est bien connu, laissez reposer le vin avant de le boire. Il a besoin d’un temps de repos pour retrouver ses qualités initiales.

Quand mon vin arrivera t-il à pleine maturité ?

On trouve un peu partout des cartes de millésimes avec des informations sur le vieillissement des vins et leur potentiel de garde.

L’amateur de Tourisme Vigneron fait confiance au vigneron pour être informé sur le potentiel de garde de son vin. Le problème est de mémoriser les précieuses indications fournies par le vigneron. Le mieux est de noter sur le carton ou sur chaque bouteille la date d’achat et l’année estimée pour son apogée, c'est-à-dire le summum de sa qualité.

Le vieillissement du vin, c'est quoi ?

Après la mise en bouteilles, c'est le vieillissement du vin dans les caves des châteaux, des négociants et des amateurs. Le vieillissement en bouteilles se fait lentement par le jeu de réactions biochimiques lentes et complexes. Il est souhaitable que les conditions de conservation soient optimales, température autour de 15°C, humidité de l'air minimum 75 %, absence de vibrations, absence de lumière.